Il est écrit:
TA PAROLE EST LA VERITE  (Jean 17.17)
Cela me suffit...
REGARD
Bibliothèque chrétienne online
EXAMINEZ toutes choses... RETENEZ CE QUI EST BON
- 1Thess. 5: 21 -
(Notre confession de foi: ici)
Il est écrit:
TA PAROLE EST LA VERITE
(Jean 17.17)
Cela me suffit...



RÉSUMÉ CHRONOLOGIQUE DE L'ANCIEN TESTAMENT

I Rois.

Tableau n° 72


SCHISME - ROYAUMES D'ISRAËL ET DE JUDA

Av.  J.-C. I Rois
ISRAËL
ACHAB (suite).

ÉLIE.
Prophétie d'Élie.
910 17: 1 Élie le Thishbite habitant Galaad prophétise à Achab qu'il n'y aura ni rosée, ni pluie, sinon à sa parole.

Élie au torrent de Kérith, puis à Sarepta.
2-5 L'Éternel envoie Élie au torrent de Kérith, en face du Jourdain.
6 Élie y est nourri par des corbeaux qui lui apportent soir et matin de la viande.
7 Le torrent tarit.
8-12 L'Éternel envoie Élie à Sarepta, chez une veuve, à qui il demande de l'eau et du pain. La veuve n'a plus qu'un peu de farine et d'huile pour faire un gâteau pour elle et son fils, après elle attendra la mort.
13-16 Élie multiplie miraculeusement la petite provision jusqu'à ce que vienne la pluie.
Élie ressuscite le fils de la veuve.
17-24 Le fils de la veuve tombe malade et meurt. Sa mère le porte dans la chambre du Prophète, qui s'étend trois fois sur l'enfant en criant à l'Éternel. L'âme de l'enfant rentre en lui.
Élie va vers Achab
906 18: 1-2 Trois ans après le commencement de la sécheresse, l'Éternel envoie Élie à Samarie vers Achab pour lui annoncer la pluie prochaine.
Abdias et Élie.
3-5 Abdias, gouverneur, va sur l'ordre d'Achab, chercher dit fourrage pour sauver la vie des chevaux et des mulets.
Craignant l'Éternel, Abdias avait caché et nourri dans deux cavernes 100 prophètes que Jésabel voulait exterminer.
6 Abdias et Achab se partagent le pays pour le parcourir dans l'intention de trouver de l'herbe.
7-8 Abdias rencontre Élie, qui l'envoie dire à Achab qu'il est là.
9-16 Il redoute de porter ce message au roi, craignant la mort ; mais il s'acquitte néanmoins de sa commission.
Entrevue d'Élie avec Achab.
Achab accuse le prophète de troubler Israël. Élie déclare au roi qu'Israël est troublé parce qu'Achab a abandonné les commandements de Dieu.
17-18 Élie et les prophètes de Baal au Carmel.
19-20 Élie demande à Achab de rassembler au Carmel tout Israël, avec les 450 prophètes de Baal et les 400 prophètes d'Astarté qui mangent à la table de Jésabel.
21 Élie somme le peuple de choisir qui il veut servir.
22-29 Il invite les prophètes de Baal    à placer un taureau sur l'autel ; il fera de même, et le Dieu qui répondra en envoyant le feu du ciel sur le sacrifice sera le vrai Dieu.
Les prophètes implorent Baal sans succès jusqu'à midi.
30-38 Élie prend 12 pierres d'après le nombre des tribus d'Israël et bâtit un autel à l'Éternel.
Il y met le taureau, demande aux prophètes de verser de l'eau dessus et invoque l'Éternel.
Le feu du ciel consume l'holocauste, le bois et les pierres.
39 Le peuple reconnaît que l'Éternel est Dieu et tombe sur sa face.
40 Élie fait saisir et égorger tous les prophètes de Baal.
Élie obtient la pluie.
41-43 Élie dit à Achab de manger et de boire ; il monte au Carmel et prie. Sept fois, Il envoie son serviteur regarder vers la mer.
44 La septième fois le serviteur rapporte qu'il voit une petite nuée. Élie fait dire à Achab de partir avant que tombe la pluie.
45-46 Achab s'en va à Jizréel. La pluie tombe. Élie court devant Achab jusqu'à l'entrée de Jizréel.
Élie s'enfuit à Béer-Shéba.
19: 1-3 Achab rapporte à Jésabel qu'Élie a tué les prophètes de Baal. Jésabel menace Élie qui s'enfuit à Béer-Shéba, où Il laisse son serviteur.
Découragement d'Élie.
4 Élie va dans le désert et s'assied sous un genêt, fort découragé.
5-6 Un ange le fortifie et lui apporte un gâteau et de l'eau.
7-8 Une 2e fois l'ange le fortifie par un nouveau repas.
Élie marche 40 jours et 40 nuits jusqu'en Horeb.
Dieu apparaît à Élie.
9 Élie passe la nuit dans une caverne.
10 L'Éternel lui demande ce qu'il fait là. « Il est demeuré seul d'entre les prophètes et l'on cherche à lui ôter la vie. »
11-14 L'Éternel lui commande de sortir. Un vent impétueux, puis un tremblement de terre, puis un feu se succèdent sans que l'Éternel soit en eux. Un son doux et subtil se fait ensuite entendre.
15-16 L'Éternel ordonne à Élie d'aller sur le chemin de Damas pour oindre Hazaël roi de Syrie, Jéhu, fils de Nimshi, roi d'Israël, et Élisée, fils de Shaphat, prophète à place.
17-18 L'Éternel s'est réservé en Israël 7000 hommes qui n'ont point fléchi le genou devant Baal.
Vocation d'Élisée.
19 Élie rencontre Élisée qui laboure avec 12 paires de bœufs; il jette sur lui son manteau.
20 Élisée laisse ses bœufs et court après Élie.
21 Il sacrifie une paire de bœufs, en fait bouillir la chair et la donne au peuple, puis il suit Elie et le sert.
Achab est assiégé dans Samarie.
901 20: 1 Ben-Hadad, roi de Syrie assiège Samarie avec 32 rois vassaux.
2-3 Message insolent de Ben-Hadad à Achab, à qui Il demande son argent et son or, ses femmes et ses enfants.
4 Achab se soumet.
5-6 Second message de Ben-Hadad qui menace Achab d'envoyer ses gens le lendemain pour piller     la ville.
7-11 Achab répond, après avoir consulté les anciens : « Que celui qui revêt son armure ne se glorifie pas comme celui qui la quitte. »
12 Ben-Hadad reçoit cette réponse au moment où il est occupé à boire ; aussitôt il prépare l'attaque.
Sa victoire sur les Syriens.
13 Un prophète annonce à Achab que l'Éternel va livrer les Syriens entre ses mains, Achab saura alors qui est l'Éternel.
14-15 Achab fait le recensement des serviteurs des chefs de provinces. Il s'en trouve 232 qui sortent les premiers contre les Syriens.
Le reste de l'armée est de 7,000 hommes.
16-19 Ben-Hadad et les 32 rois s'enivrent dans les tentes. Les serviteurs sortent, et, chacun d'eux frappant son homme, les Syriens s'enfuient.
20 Ben-Hadad se sauve sur un cheval.
21 Achab frappe les chevaux et les chariots, et inflige aux Syriens une grande défaite.
Seconde victoire sur Ben-Hadad.
22 Le prophète avertit Achab que Ben-Hadad reviendra l'an prochain.
23-25 Ben-Hadad, croyant que le Dieu d'Israël est un Dieu de montagnes, se prépare à l'attaquer dans la plaine. Il remplace les rois par les capitaines et lève une grande armée.
900 26-27 Un an après, il monte contre Israël qui campe en face de lui, en petit nombre.
28 L'homme de Dieu promet la victoire aux Israélites.
29-30 Au bout de 7 jours les Israélites tuent 100,000 Syriens. En outre, 27,000 hommes périssent par la chute d'une muraille à Aphek.
Ben-Hadad se réfugie dans une chambre de la ville.
31-33 Les serviteurs de Ben-Hadad le présentent humblement devant Achab et obtiennent grâce pour leur maître.
34 Ben-Hadad offre de rendre les villes que son père a prises et fait un traité avec Achab.
Sa punition future.
35-43 Le prophète, employant la parabole d'un prisonnier qu'on a laissé échapper, force Achab à se condamner lui-même. Il lui annonce le châtiment de Dieu.
Il s'empare de la vigne de Naboth.
899 21: 1-4 Naboth de Jizréel, refuse de céder sa vigne, héritage de ses pères à Achab qui veut en faire un parc de plaisance.
5-16 Jésabel écrit au nom d'Achab des lettres ordonnant un jeûne dans la ville de Naboth. Elle fait accuser Naboth par deux faux témoins, qui affirment l'avoir entendu blasphémer.
Naboth est lapidé, et Achab entre en possession de sa vigne.
Dieu le menace.
17-19 Élie annonce à Achab, de la part de l'Éternel, que les chiens lécheront son sang comme ils ont léché celui de Naboth.
20-24 Achab veut répondre. Élie le prévient que Dieu exterminera sa race. Quant à Jésabel les chiens la mangeront près du rempart de Jizréel.
26-29 Achab    s'est rendu abominable par ses Idolâtries. Néanmoins, comme il se repent amèrement, le jugement de Dieu ne le frappera pas lui-même, mais son fils.


Table des matières

 

- haut de page -