Il est écrit:
TA PAROLE EST LA VERITE  (Jean 17.17)
Cela me suffit...
REGARD
Bibliothèque chrétienne online
EXAMINEZ toutes choses... RETENEZ CE QUI EST BON
- 1Thess. 5: 21 -
(Notre confession de foi: ici)
Il est écrit:
TA PAROLE EST LA VERITE
(Jean 17.17)
Cela me suffit...



RÉSUMÉ CHRONOLOGIQUE DE L'ANCIEN TESTAMENT

Job.

Tableau n° 107

Av.  J.-C.  Job TROISIÈME GROUPE DE DISCOURS.
Troisième discours d'Éliphaz.
1520 22: 1-4 Éliphaz montre que Dieu ne retire aucun profit de l'intégrité de l'homme.
5-11 Il énumère les crimes qu'il impute à Job et qui lui ont attiré ses malheurs.
12-20 Quelle folie de la part de Job d'avoir cru pouvoir braver Dieu !
21-30 Il exhorte Job à la repentance et lui parle de la miséricorde de Dieu.
Réponse de Job à Éliphaz.
23: 1-7 Job aspire à comparaître devant Dieu pour se justifier.
8-10 Le Dieu invisible observe toutes nos voies.
11-12 Job affirme son innocence.
13-17 Mais à quoi bon ? Dieu n'en exécutera pas moins ce qu'il a décidé.
24: 1-7 La méchanceté reste souvent impunie.
18-25 Il y a cependant parfois un jugement soudain pour les impies.
Troisième discours de Bildad.
25: 1-6 Bildad montre que l'homme ne peut pas être juste devant le Dieu des cieux.
Réponse de Job à Bildad.
26: 1-4 Job lui reproche ses vaines paroles.
5-14 Il décrit la grandeur infinie de Dieu, qui tient l'univers dans sa main.
Dernier discours de Job.
27: 1-7 Job insiste sur son intégrité et maintient son innocence.
8-10 Il n'y a point, en effet, d'espérance pour l'impie.
11-23 Les bénédictions apparentes des méchants se transforment en malédictions.
28: 1-11 L'homme a su découvrir les métaux et les pierres précieuses, et les extraire des entrailles de la terre.
12-19 Mais la sagesse est hors de prix et introuvable.
20-28 Dieu seul sait où elle est, et c'est Lui qui la donne à qui le craint.
MONOLOGUE DE JOB.
Son ancienne opulence, ses souffrances actuelles.
29: 1-25 Job se souvient de son ancienne prospérité et la rappelle.
30: 1-15 Il parle des misérables dont il a à se plaindre et de leurs mauvais procédés à son égard.
16-31 Il dépeint son triste état et ses souffrances intolérables.
31: 1-12 Il proteste de son intégrité et de la pureté de sa vie.
13-34 Il invoque sa loyauté, sa générosité et sa charité.
35-40 Il en appelle à Dieu, car sa vie passée témoigne en sa faveur.
DISCOURS D'ÉLIHU.
32: 1-5 La colère d'Élihu s'enflamme contre Job et contre ses trois amis.
6-10 La sagesse n'est pas nécessairement un privilège de l'âge, C'est pourquoi il s'est enhardi, quoique jeune, à prendre la parole.
11-22 Il reproche aux trois amis de n'avoir pas su convaincre Job. - L'Esprit le presse de parler.
Avertissements d'Élihu à Job.
33: 1-7 Élihu raisonne avec Job en se plaçant au point de vue de Dieu.
8-13 Il blâme les paroles de Job et justifie Dieu.
14-22 Dieu invite les hommes à la repentance par des visions et par des maladies.
23-25 Rôle de l'ange intercesseur et libérateur.
26-30 Dieu exauce la prière de celui qui confesse son péché.
31-33 Il invite Job à l'écouter.
34: 1-9 Il réfute l'assertion de Job, qui accuse Dieu de le traiter avec injustice.
10-30 Dieu, le Tout-puissant, ne peut pas être injuste.
31-32 L'homme doit s'humilier devant Dieu et cesser de mal faire.
33-37 Job, en plaidant contre Dieu, commet un nouveau péché,
35: 1-8 Il ne fait de tort qu'à lui-même.
9-16 Pourquoi Job    multiplie-t-il ses plaintes, au lieu d'attendre en silence que Dieu lui rende justice ?
36: 1-15 Dieu est juste ; s'il afflige l'homme, c'est pour le sauver. Il l'avertit par la souffrance.
16-21 Encouragements donnés à Job.
22-23 Qu'il loue Dieu pour toutes ses oeuvres.
37: 1-13 La majesté de Dieu éclate dans ses oeuvres magnifiques.
14-24 Que Job considère les merveilles de la toute-puissance de Dieu !
RÉPONSE DE L'ÉTERNEL A JOB.
38: 1-3 Du sein de la tempête l'Éternel somme Job de lui répondre.
4-38 Qu'est-ce que l'homme en présence de la grandeur de Dieu telle qu'elle apparaît
1° dans les phénomènes de la nature inanimée ;
2°dans les merveilles de la nature animée :
39: 1-2 Le lion.
3 Le corbeau.
4-7 Le chamois et la biche.
8-11 L'âne sauvage (ou onagre).
12-15 Le buffle.
16-21 L'autruche.
22-28 Le cheval.
29 L'épervier.
30-33 L'aigle.
34-35 Celui qui conteste avec Dieu a-t-il une réplique à faire ?
Réponse de Job à l'Éternel.
36-38 Il s'humilie devant l'Éternel et n'a plus rien à dire.
L'Éternel continue à parler à Job.
40: 1-9 Job oserait-il se comparer à Dieu, gouverner le monde à sa place, punir les orgueilleux et les méchants ?
Dieu montre que si Job ne peut pas dompter les animaux, dont il cite deux exemples : l'hippopotame (Béhémoth) sur la terre, et le crocodile (Leviathan) dans les eaux, bien moins encore sera-t-il capable de gouverner le monde.
10-28 Description de l'hippopotame et du crocodile.
41: 1-25 Suite de la description du crocodile.
Humiliation et repentir de Job
42: 1-6 Job reconnaît sa folie. Il s'en repent et prie Dieu de l'instruire.
CONCLUSION.
7-10 Soumission des amis de Job. L'Éternel pardonne à Job. L'Éternel ordonne aux amis de Job d'offrir pour eux des sacrifices, et quand Job a prié pour eux, Dieu le rétablit dans son premier état.
Retour de Job à la prospérité.
11-17 Job voit revenir à lui ses frères et ses soeurs, qui lui font des présents. Dieu le comble de ses bénédictions.


Table des matières

Page précédente:
Page suivante:
 

- haut de page -